I'm full blog

Catégories » Dessert

Glace italienne à la pistache

Par Catherine le 9 octobre 2013

Faut croire que j’attendais l’arrivée de l’automne pour préparer un gelato! C’est peut-être aussi une légère phase de déni suite aux températures plus fraîches qui se pointent le nez. En fait, je pense que c’est la saison automnale qui me pousse à profiter des derniers moments de soleil et de tout ce qui vient avec…y compris, la crème glacée!

Tout a commencé lorsque j’ai acheté de la pâte de pistache chez Érico avec l’idée de faire des macarons (pourquoi pas!). La motivation n’étant pas au rendez-vous, j’ai plutôt opté pour faire de la glace italienne pour une première fois dans ma sorbetière Kitchen Aid. Et qui de mieux placé pour me dire comment m’y prendre que David Lebovitz, cuisinier et auteur d’un livre à ce sujet?

Je vous partage ci-dessous cette recette absolument craquante…

Sur ce, bonne fin d’été, et bonne crème glacée!

Glace italienne à la pistache

  • 2 tasses de lait
  • ⅔ de tasse de sucre
  • 2 c. à table de fécule de maïs
  • 200 g de pâte de pistache
  • Quelques gouttes de jus de citron

Mélanger la fécule de maïs avec un peu de lait afin de créer une pâte. Pendant ce temps, chauffer le lait dans une petite casserole avec le sucre. Lorsque le lait est chaud, sans toutefois bouillir, ajouter la fécule de maïs au lait et mélanger à l’aide d’une cuillère de bois pendant quelques minutes en laissant mijoter à feu doux.

Ensuite, retirer du feu et laisser refroidir complètement. Transférer dans un bol.

Ajouter la pâte de pistache et bien mélanger jusqu’à ce que le tout soit uniforme. Ajouter quelques gouttes de jus de citron et passer à la sorbetière durant 10 à 12 minutes (ou suivant les instructions accompagnant votre appareil).

 

J’ai fait des brioches!

Par Catherine le 16 août 2013

Je ne sais pas pourquoi, mais la confection de brioches m’a toujours semblé laborieuse et nécessitant une grande minutie. En préparant cette recette, j’ai été agréablement surprise par sa facilité de réalisation. Je compte bien l’ajouter à ma liste de petit dessert sur le pouce! Ça me plaît aussi de pouvoir la cuisiner dans mon moule à charnière. Du coup, c’est un peu comme un gâteau dont on pourrait détacher un à un les petits cœurs moelleux. On termine notre dégustation les doigts un peu collés, mais c’est normal, ce sont des brioches!

Celles décrites ci-dessous sont au beurre de cannelle et aux bleuets, mais je vais certainement refaire cette recette en essayant différentes combinaisons de saveurs.

Brioches aux bleuets

  • 10 g de levure active
  • ⅔ de tasse de lait chaud
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille
  • 3 tasses de farine
  • ¼ de tasse de sucre
  • ¼ c. à thé de sel
  • 2 œufs
  • 125 g de beurre non salé, fondu

Glaçage à l’érable

  • ⅓ de tasse de sirop d’érable
  • ⅓ de tasse de cassonade
  • 75g de beurre non salé

Beurre de cannelle

  • 100 g de beurre non salé à température pièce
  • ½ de tasse de cassonade
  • 2 c. à thé de cannelle
  • 1 tasse de bleuets sauvages

Dans une tasse à mesurer, mettre le lait chaud, la levure et la vanille. Laisser reposer environ 10 minutes, ou jusqu’à la formation de bulles à la surface.

En attendant, dans le grand bol d’un mélangeur sur socle, mettre la farine, le sucre, le sel, les œufs et le beurre fondu. Ajouter la levure et avec le crochet à pétrissage, activer le mélangeur à vitesse moyenne pendant environ 8 minutes. Dans un autre bol bien huilé, déposer la boule de pâte et la couvrir d’un linge humide. Laisser la pâte lever pendant au moins 1 heure dans un endroit clos.

Pendant ce temps, préparer le glaçage à l’érable. Dans une petite casserole, mettre le sirop d’érable, la cassonade et le beurre, et faire fondre à température moyenne. Laisser mijoter environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu. Laisser reposer. Couler le sirop dans un grand moule à charnière recouvert d’un papier parchemin.

Préchauffer le four à 350 F°.

À l’aide de votre mélangeur sur socle ou d’un batteur à main, fouetter le beurre, la cannelle et le sucre pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que le mélange devienne onctueux et un peu plus pâle.

Il faut maintenant faire les brioches. Prendre la pâte et l’abaisser avec un rouleau en la mettant entre deux papiers parchemin. Faire un rectangle avec votre pâte d’environ 60 cm de long par 25 cm de large. Enlever le papier parchemin du dessus et badigeonner de beurre à la cannelle en laissant un centimètre de chaque côté de la pâte. Répartir les bleuets sur la pâte, puis rouler la pâte sur la longueur en enlevant le dernier papier parchemin. Diviser en 10 portions et déposer les brioches dans le moule à charnière.

Cuire 20 minutes et continuer ensuite la cuisson de 15 minutes en déposant un papier d’aluminium sur le dessus.

Déguster idéalement lorsque les brioches sortent du four!

Adaptation d’une recette de Donna Hay.

 

Lancement du tome 2 de Fou des foodies (Édition souvenir) + Carrés aux ananas et fraises

Par Catherine le 26 juin 2013

Le voici enfin, le tout dernier tome de Fou des foodies sur lequel nous avons tous travaillé très fort au cours des derniers mois. Je suis vraiment fière d’avoir participé une fois de plus à ce magazine gastronomique que vous pouvez maintenant télécharger gratuitement! En plus des photographies, j’ai contribué au projet en partageant une recette de salade de macaronis réinventée avec céleri-rave et paprika ainsi qu’une autre, provenant de ma grand-mère, de «carrés» aux ananas et fraises (qui se sont libérés de leur forme traditionnelle!). L’épicurienne nostalgique en moi fut définitivement comblée par cette édition sous le thème du souvenir. J’ai été impressionnée par la qualité de son contenu; plusieurs chefs d’ici y sont présentés, sans compter le savoir-faire culinaire de nos collaborateurs qui ne cesse de m’épater!

Je termine avec quelques clichés du magazine accompagnés de la recette du gâteau aux ananas et fraises!

Bravo à toute l’équipe!

Ma grand-mère nous a laissé plusieurs recettes écrites de sa main que nous avons précieusement conservées. Parmi elles se trouve le carré aux ananas, un classique que ma mère nous a souvent préparé quand j’étais petite. Cette recette évoque pour moi un dessert traditionnel, mais j’y ai ajouté ma touche personnelle : du mascarpone, des fraises et du sucre à la menthe.

Carré aux ananas et fraises

  • 24 biscuits à thé (de type Social Tea ou LU)
  • 2 c. à soupe de beurre fondu
  • ½ tasse de beurre
  • 1 ½ tasse de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • ½ c. à thé d’essence de vanille
  • ⅔ tasse de crème à fouetter
  • ⅓ tasse de mascarpone, à température pièce
  • 1 boîte d’ananas broyés (15 onces)
  • 1½ tasse de fraises
  • 1 ananas tranché
  • ½ tasse de sucre
  • Une poignée de feuilles de menthe

Préchauffer le four à 350 °F. Réduire les biscuits à thé en miettes à l’aide d’un robot culinaire avec le beurre fondu. Étendre le mélange au fond d’un moule à charnières de 10 pouces. Enfourner 15 minutes ou jusqu’à ce que le bord de la croûte commence à dorer. Sortir du four et laisser tiédir.

Avec un batteur sur socle, mélanger le beurre, le sucre en poudre, les deux oeufs et l’essence de vanille jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Déposer le mélange sur la croûte de biscuits.

Fouetter la crème. Pendant ce temps, égoutter les ananas broyés. À l’aide d’une spatule, incorporer les morceaux d’ananas et le mascarpone à la crème fouettée.

Couper les fraises dans le sens de la longueur et les déposer uniformément sur le premier mélange d’oeufs et de sucre. Étendre la crème fouettée au mascarpone sur les fraises.

Pour faire du sucre à la menthe, mélanger dans un mortier une poignée de feuilles de menthe à une demi-tasse de sucre. Broyer le tout avec un pilon.

Garnir de minces tranches d’ananas et saupoudrer de sucre à la menthe. Réfrigérer 30 minutes, puis couper en carrés.