I'm full blog

Glace italienne à la pistache

Par Catherine le 9 octobre 2013 dans Dessert, Recettes

Faut croire que j’attendais l’arrivée de l’automne pour préparer un gelato! C’est peut-être aussi une légère phase de déni suite aux températures plus fraîches qui se pointent le nez. En fait, je pense que c’est la saison automnale qui me pousse à profiter des derniers moments de soleil et de tout ce qui vient avec…y compris, la crème glacée!

Tout a commencé lorsque j’ai acheté de la pâte de pistache chez Érico avec l’idée de faire des macarons (pourquoi pas!). La motivation n’étant pas au rendez-vous, j’ai plutôt opté pour faire de la glace italienne pour une première fois dans ma sorbetière Kitchen Aid. Et qui de mieux placé pour me dire comment m’y prendre que David Lebovitz, cuisinier et auteur d’un livre à ce sujet?

Je vous partage ci-dessous cette recette absolument craquante…

Sur ce, bonne fin d’été, et bonne crème glacée!

Glace italienne à la pistache

  • 2 tasses de lait
  • ⅔ de tasse de sucre
  • 2 c. à table de fécule de maïs
  • 200 g de pâte de pistache
  • Quelques gouttes de jus de citron

Mélanger la fécule de maïs avec un peu de lait afin de créer une pâte. Pendant ce temps, chauffer le lait dans une petite casserole avec le sucre. Lorsque le lait est chaud, sans toutefois bouillir, ajouter la fécule de maïs au lait et mélanger à l’aide d’une cuillère de bois pendant quelques minutes en laissant mijoter à feu doux.

Ensuite, retirer du feu et laisser refroidir complètement. Transférer dans un bol.

Ajouter la pâte de pistache et bien mélanger jusqu’à ce que le tout soit uniforme. Ajouter quelques gouttes de jus de citron et passer à la sorbetière durant 10 à 12 minutes (ou suivant les instructions accompagnant votre appareil).

 

Le Mezzé

Par Catherine le 2 septembre 2013 dans Commerces & restaurants

Opa!

Portées par les critiques positives de confrères gourmands et par la curiosité de découvrir le frangin de (la défunte) La Taverna, nous nous sommes attablées au Mezzé, nouveau resto grec situé sur la rue Saint-Paul. Plutôt que d’opter pour un traditionnel 3 services, nous avons préféré déguster plusieurs mezzés dont la simple description suffisait à nous mettre l’eau à la bouche. Primo, rassurez-vous, afficionados de cuisine grecque authentique : le menu ressemble beaucoup à celui de La Taverna. Les classiques s’y trouvent toujours! Après avoir mis tout notre cœur dans la prononciation des noms de plats grecs, nous avons trinqué avec un vin blanc grec, d’une fraîcheur estivale agréable, accompagné d’un tapas d’olives Kalamata. Puis, à tour de rôle, xtipiti, skordaliam, kolokithokeftedes, keftedes, dolmadakia avgolemono et gemista ont défilé à notre table. Du côté des entrées froides, le xtipiti (mousse de poivrons Florina et Feta) et le skordaliam (aïoli aux amandes rôties) rivalisaient d’onctuosité. Quant aux entrées chaudes, les kolokithokeftedes (croquettes de zuccinis frits) et les keftedes (croquettes d’agneau) étaient goûteuses, malgré qu’elles se fassent légèrement voler la vedette par le tzatziki, merveilleusement crémeux. Le gemista (poivron farci de riz aux fines herbes) était élégamment présenté et débordait de couleurs – on salue le choix du poivron orange! –tandis que les dolmadakia avgolemono (feuilles de vigne à l’agneau et sauce citron) étaient appétissantes, baignant dans une sauce acidulée. Cependant, le goût prononcé du citron masquait peut-être un peu l’assaisonnement tout en finesse de l’agneau. Pour couronner cette soirée, nous avons partagé un dessert. Et pas n’importe lequel : un gâteau au fromage Feta avec figues caramélisées. À roucouler de plaisir! Si nous avions écouté notre ventre, nous en aurions sûrement commandé un second. Nous avons quitté, ravies du service et de notre petit voyage dans la République hellénique, avec de savoureuses notes en bouche.

 

Gnocchis au pesto

Par Catherine le 26 août 2013 dans Entrées & accompagnements, Lunch, Pâtes, Recettes

Lorsque j’ai vu Isabelle et Dominique de l’émission Les chefs! s’affronter au duel en cuisinant des gnocchis au beurre d’herbes, rapides comme l’éclair, je me suis dit : « Ça y est, je dois en cuisiner à nouveau! ». En effet, une fois les pommes de terre cuites, les gnocchis ne sont pas très longs à préparer. La facilité et la rapidité d’exécution d’une recette, c’est toujours ce qui me motive à me mettre les mains à la pâte! À l’exemple d’Isabelle, j’ai tout simplement coupé la pâte au couteau pour faire de petites bouchées dodues.

Pour une raison qui m’échappe, je suis parvenue à maintenir en vie mon gros plan de basilic tout l’été! J’en ai profité pour lui faire une petite tonte avant l’automne et servir mes gnocchis avec un bon pesto maison comprenant des noix de pins, de l’ail et du parmesan.

Les gnocchis et les pâtes sont d’excellents « primo piatto » en Italie.

Gnocchis au pesto

  • 2 tasses de pommes de terre cuites
  • 3 jaunes d’œufs
  • Zeste d’un citron
  • ¾ de tasse de farine

Pesto

  • 2 tasses de feuilles de basilic
  • ¼ de tasse d’huile d’olive
  • ¼ de tasse de parmesan
  • Une poignée de noix de pin
  • 1 gousse d’ail
  • Une pincée de sel de mer

Pour faire le pesto, passer tous les ingrédients au robot culinaire. Ajuster les ingrédients au goût.

Lorsque vos pommes de terres sont cuites et tiédies, les éplucher et les réduire en purée dans un grand bol à l’aide d’un presse-purée. Ajouter les jaunes d’œufs et le zeste d’un citron, et bien mélanger. Ajouter graduellement la farine et former une boule de pâte. À ce moment, sortir la pâte du bol et pétrir pour que le tout soit bien uniforme. Ajouter un peu de farine si la pâte est trop collante.

Remplir une grande casserole d’eau bouillante salée.

Former des rouleaux d’environ un pouce de diamètre et découper des morceaux d’un pouce de long. Déposer vos gnocchis dans l’eau bouillante. Dès que les gnocchis remontent à la surface de l’eau, ils sont prêts et doivent être retirés à l’aide d’une louche trouée ou d’un tamis.

Dans une poêle chaude et bien huilée, faire revenir les gnocchis afin de les dorer et leur donner un petit croquant. Fermer le feu puis ajouter du pesto au goût et mélanger le tout. Servir avec des copeaux de parmesan.